Processus de Kimberley

Diamants issus de zones sans conflits

En Décembre 2000, l'Assemblée Générale des Nations Unies appelle à la création d'un projet qui permette de certifier l'origine des diamants. Le Processus de Kimberley (KPCS) est un accord afin de garantir que les bénéfices du commerce des diamants ne sont pas utilisés pour financer des guerres civiles.

L'accord a été finalisé et approuvé grâce aux efforts conjoints des gouvernements de nombreux pays, des producteurs multinationaux de diamants et de la société civile.

La société AR-Jewellery se félicite de cette initiative de l'Assemblée Générale des Nations Unies et adhère aux principes généraux du Processus de Kimberley.